• LA FEE VERTE.


     
     
    C'est vers la fin du 18° siècle que le docteur Pierre Ordinaire, originaire du Doubs, mais exilé à Couvet dans le canton de Neuchâtel en Suisse, inventa l'élixir d'absinthe, composé de plantes aromatiques dont il avait seul le secret et qui avait des pouvoirs de guérison.

    Il aurait à sa mort légué le secret de cet élixir à sa gouvernante, qui l'aurait alors vendu aux sœurs Henriot à Couvet.


    Celles-ci cultivaient elles-mêmes ces plantes qu'elles distillaient dans un petit alambic; le précieux breuvage était ensuite distribué par des colporteurs.

    Ne parvenant plus à répondre à la demande, elles revendirent la recette en 1797 au Major Dubied, qui avec son fils, installa la première distillerie d'absinthe à Couvet. De potion médicamenteuse, l'absinthe fut bientôt prise pour le plaisir.

    Le succès croissant, une deuxième distillerie fut créée. Les 2 premières maisons font connaître l'absinthe dans toute la France grâce à des voyageurs de commerce.

    C'est à cette époque en 1825 que d'autres distilleries se créent en Haute-Saône et dans le Doubs, puis plus tard dans le Midi de la France ainsi qu'en Région Parisienne.

    En dépit des lois de 1907 et de 1912 limitant la teneur en alcool, en extrait d'absinthe et en thuyone, c'est la guerre 1914-1918 qui a raison de la « fée verte ».

    Le général Galopin, connaissant « les méfaits » de la boisson sur l'endurance et la force de ses soldats, interdit la vente aux militaires et aux civils dans la région de Nice.

    L'initiative fait tache d'huile dans presque toute la France puisque lorsque le 17 mars 1915 parait au journal officiel la loi qui interdit :
    « la fabrication, la vente en gros et au détail ainsi que la circulation de l'absinthe et des liqueurs similaires

    AUTRE LIEN :

    http://www.abisinthe.com/

    http://www.vertdabsinthe.com/component/option,com_frontpage/Itemid,1/

    Voila une petite boutique ou j'irai faire un tour.

    C'est le rituel qui est interresant.

    Allez donc y faire un tour, dans cette boutique, en expliquant que vous venez les voir grâce au site "Domaine d'extension de la bibine". Je suis certain qu'ils apprécieront!

    A plus!

     
    Video: absinthe, le rituel : clic!
     


    Un peu d'histoire :

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 15:36
    Chapeau
    Intéressante l'histoire de l'absinthe, une bonne façon d'allier la bibine et sa connaissance...
    2
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 19:37
    absinthe
    Je connaissais pas du tout en fait. Comme quoi des fois, vaut mieux pas chercher.
    3
    phets
    Vendredi 26 Octobre 2007 à 21:31
    chuis vert!!
    Ah! allier liqueur, connaissance et destruction des neurones surnuméraires! le cocktail parfait d'une soirée bibine réussie!
    4
    odm
    Samedi 27 Octobre 2007 à 10:27
    neurones?
    Phets, c'est un peu ça,trop de neurones nuisent au bonheur.
    5
    phets
    Dimanche 28 Octobre 2007 à 02:47
    bonheur?
    ou la preuve par l'inverse: trop de bonheur nuit aux neurones! et vive le bonheur embouteillé!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :